Chirurgie

Avant toute chirurgie, il est important de faire une bonne analgésie, pour diminuer la douleur pendant la chirurgie et post chirurgical. 

Castration veaux

Le meilleur moment pour castrer un veau, c'est vers 3-4 mois d'âge. A ce moment, le cordon testiculaire est petit, ce qui entraine moins de risque d'infection et d'abcès.

Nous intervenons à la ferme pour castrer vos veaux que ce soit sur des grands lots ou des petits.

 

N'oubliez pas que l'acte de castration entraine une plaie et peut faciliter l'entrée de bactéries, comme celle donnant le tétanos. Pensez à injecter à vos veaux un sérum anti-tétanique.

 

Castration bouc / bélier

Si vous souhaitez castrer votre petit ruminant, nous le faisons à la clinique, sous anesthésie générale.

 

Opération de nombril

Si votre veau a un gros nombril persistant après un traitement de 10 jours aux antibiotiques, on vous conseillera de l'opérer pour une meilleure croissance du veau et pour éviter tout risque de péritonite.

Lors d'une visite, on décidera ensemble de l'opération.

Elle se fait à la clinique, sous anesthésie, et durent en général deux heures.

Un gros nombril peut entrainer diverses complications telles que :

- péritonite

- adhérence à la vessie ou cystite à répétition suite à un cordon infecté vers la vessie

- abcès au foie suite à un cordon infecté remontant vers le foie entrainant un retard de croissance

Votre veau peut également avoir une hernie ombilicale. Il est conseillé de les opérer car il y a un risque d'étranglement des intestins s'ils s'insèrent dans la hernie. 

 

Stérilisation des vaches

Si vous avez des vaches à l'engraissement ou autre et que vous ne voulez pas les reproduire, nous vous proposons de les stériliser à la ferme pour éviter tout risque de blessure suite au chevauchement pendant les chaleurs.

 

Péricardiostomie

Une péricardite sur une vache est souvent dûe au passage d'un corps étranger. Cela se finit souvent par la mort.

Pour éviter cela, nous vous proposons une intervention, à la ferme, qui consiste à vidanger le péricarde de son infection et augmenter les chances de survie de la vache.

 

Enucléation

Lors d'atteinte trop importante par les mouches au niveau des yeux des bovins, des lésions au niveau de la cornée se créent. Pour les soigner, nous vous proposons différentes techniques :

  • Fermeture palpébrale (fermeture des paupières)
  • Enucléation de l'oeil si l'atteinte est trop importante telle qu'une perforation de la cornée

 

Mammectomie

Lors de mammite gangréneuse ou de mammite aigüe intoxicant la vache, nous vous proposons de ligaturer les veines de la mamelle pour stopper l'intoxication de la vache par sa mammite.

 

Amputation de l'onglon

Lors d'arthrite de la troisième ou de la deuxième phalange avec décollement du sabot, nous vous proposons d'amputer l'onglon atteint.

Cela permet de soulager durablement l'animal atteint et de valoriser les réformes.

 

Ablation de papillome pénien

Chez certains taureaux, il y a la formation de petites masses pédiculées sur le pénis ou le scrotum. Ces papillomes empêchent la reproduction par la gêne occasionnée. Ces petites masses peuvent s'ulcérer avec le temps par le passage de l'urine et les divers agents extérieurs.

On vous proposera donc de les retirer si c'est possible pour faciliter la vie reproductrice de votre taureau.

 

Chirurgie digestive

Certaines vaches font des coliques : douleur abdominale, chute de production laitière, absence de transit, ...

La cause de ces coliques est variable : parasitisme, alimentaire, stress, ...

  • Entérectomie

Lors d'obstruction digestive, il arrive que certaines parties des anses intestinales soient fortement abimées. Dans ce genre de situation, on effectue une entérectomie, c'est-à-dire couper la portion des anses intestinales abimée et suturer les deux abouts intestinaux ensemble. 

  • Syndrôme jéjunal hémorragique

C'est une pathologie intestinale de plus en plus fréquente qui entraine un saignement au niveau des anses intestinales et provoque des caillots de sang bloquant le transit intestinal. 

Les symptômes observés sont : chute brutale de la production laitière, perte d'appétit, colique, constipation. 

Les pourcentages de réussite après chirurgie sont meilleurs suite à une prise en charge rapide.

  • Caillette gauche / droite

La caillette est l'estomac du bovin. Normalement, elle se trouve à droite dans l'abdomen. 

Dans certains cas, la caillette peut se déplacer et se dilater à gauche entre le rumen et la paroi abdominal. Ce déplacement est souvent dû à un stress pathologique : suite d'un vélage difficile, métrite aigüe, acétonémie, ... 

Le déplacement de caillette à gauche est fréquent sur des vaches de grand gabarit, dans les 15 premiers jours suivant le vélage. 

Il peut également y avoir une dilation de la caillette à droite. Les causes sont les mêmes que pour la caillette à gauche. 

Dans de rares cas, une torsion de la caillette à droite peut être observée. Ceci entraine des coliques violentes et soudaines chez la vache. 

Dans ces trois situations, la chirurgie est la seule option pour soulager la vache et lui permettre de repartir.  

  • Typhlostomie